Comment éviter la formation de poche d’eau sur une tonnelle ?

Vous venez de poser une tonnelle dans le jardin ou vous envisagez de le faire ? Une tonnelle vous permet d’optimiser votre espace extérieur afin que vous puissiez en profiter au maximum même avec une ondée légère. Justement parlant de pluie, comment éviter la formation de poche d’eau sur la tonnelle ?

Comment éviter la formation de poche d’eau sur une tonnelle ?

Certaines bonnes tonnelles de jardin ont aussi l’avantage de pouvoir enlever complètement la toile. La structure n’est pas sensible à l’humidité, il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter de la rouille. Si les nuages s’amoncellent et qu’il y a un risque de pluie, il est préférable d’enlever complètement la toile et de la ranger dans un abri de jardin, garage ou cave. Les averses sont fréquentes et abondantes, y compris en hiver. Rien de plus simple que de reconnecter la toile pour profiter à nouveau des avantages de la tonnelle. Le fait que la toile soit entièrement retirée lui permet également de conserver toute sa fonctionnalité et de mieux résister au passage du temps au fil des années. Une façon de le préserver pour que le moment venu, il puisse remplir parfaitement sa fonction.

La tonnelle murale inclinée et le mât central

Si vous vivez dans une région sujette à de fortes pluies, l’achat d’un support mural qui se fixera sur un mur de votre maison résoudra le problème des poches d’eau. Une eau qui coule naturellement sur un toit. La tonnelle murale est également équipée d’un toit rigide. En outre, pour éviter les poches d’eau sur une toile de la tonnelle : installez un mât central. Le but est de réaliser la toile de votre tonnelle en forme de chapiteau qui permet à l’eau de pluie de s’écouler sans s’accumuler. Un peu comme une tente. Attention cependant à bien fixer le mât afin d’éviter qu’il ne tombe. Surtout quand la pluie est accompagnée de vent. 

Les astuces à connaître pour éviter les poches d’eau sur la tonnelle 

La tonnelle de jardin se compose d’une structure métallique et d’une toile pour vous protéger des rayons UV en été, mais aussi de la bruine ou des averses légères. Lorsqu’il pleut beaucoup ou longtemps, par exemple plusieurs jours de suite, il est conseillé de la plier pour éviter la formation des poches d’eau sur la toile. Alors quand le soleil revient, vous pouvez redéployer la toile. Ainsi, une pergola équipée d’une toile rétractable peut être parfaitement adaptée aux intempéries, évitant ainsi les mauvaises surprises d’un sac d’hydratation. 

Comment bien choisir son modèle de construction de jardin : adossée ou autoportée ?
Faut-il obtenir des autorisations pour installer une véranda ?